2017.09.15 - Réponse au Programme d’encouragement pour le développement durable

De Wiki 3DD - Espace de concertation
Cette page présente la réponse a l'appel à projet du Programme d’encouragement pour le développement durable de l'Office fédéral du développement territorial ARE

Données du projet

Titre du projet 3DD espace de concertation - Animer, Documenter, Partager, Valoriser
Sous-titre du projet Faire un lieu de référence pour concevoir une ville durable et une démocratie réinventée.
Date d'envoi du dossier 15 septembre 2017
Catégories Projet cantonal
Bref descriptif du projet, objectifs, relation avec les trois dimensions du développement durable, intégration des différents acteurs Le département de l'aménagement, du logement et de l'énergie de la République et canton de Genève a ouvert en septembre 2017 un espace dédié au public, le 3DD espace de concertation, un lieu pour explorer et concevoir collectivement le développement d’une ville durable et d’une démocratie réinventée. Ce lieu génère des situations inédites de rencontres créatives entre des publics très hétérogènes et parfois antagonistes. Le but du projet est de contribuer à l’animation du lieu et la valorisation des savoirs issus du lieu afin de faire émerger un nouveau collectif capable d’apporter des réponses nouvelles, responsables et communes aux multiples défis qui attendent les citoyens.
Durée du projet de : 1er octobre 2017 à : 30 novembre 2018
Groupe cible / Portée Citoyens, secteur privé, monde académique, milieux associatifs, communes et administration cantonale.
Site Internet http://3ddge.ch

Requérent

Canton / commune Département de l'aménagement du logement et de l'énergie, République et canton de Genève
Personne de contact Frédéric Josselin
Fonction Chef de service concertation communication
Adresse Rue David-Dufour 5
 Case postale 224 - 1211 Genève 8

Descriptif du projet

Contexte, objectif du projet et groupe-cible

Le projet « - 3DD espace de concertation - Animer, Documenter, Partager, Valoriser » s’inscrit dans la démarche portée par le département de l'aménagement, du logement et de l'énergie de l’État de Genève avec l’ouverture en septembre 2017 du - 3DD espace de concertation - au 3 rue David Dufour à Genève, dans un ancien espace d’accueil (l’entrée du service de la police des étrangers) qui a longtemps été laissé à l’abandon. Il a pour objectif de créer les conditions d’une animation du - 3DD espace de concertation - et de ses communautés de bénéficiaires contributeurs. Il vise également à structurer des pratiques de documentation afin de pérenniser les savoirs issus du lieu et de les partager avec le plus grand nombre.

L’opportunité de créer le - 3DD espace de concertation – a germé dans l’esprit des praticiens de l’Office de l’urbanisme avec le renforcement de l’obligation systémique de concertation sur les projets urbains (voir notamment LGZD : Art. 5A). Dans ce contexte particulier il est apparu nécessaire que les usagers, les techniciens, les experts, les profanes, les concepteurs, les prescripteurs, les opérateurs, les décideurs, redéfinissent collectivement la manière dont s’envisage le développement de la ville. Ainsi dans un esprit de cohérence mais aussi d’innovation le lieu a émergé suivant une démarche de co-conception réalisée avec près d’une quarantaine de contributeurs (voir Qui contribue? en provenance de secteurs différents (collaborateurs de l'Etat, acteurs des Hautes Ecoles, enseignants, chercheurs, étudiants, acteurs associatifs, monde de l’entreprise) qui chacun a sa propre manière d’agir sur le développement de la ville, avec ses propres objectifs stratégiques, ses moyens et ses intérêts.

C’est par cette démarche que les bordures conceptuelles et actionnelles du - 3DD espace de concertation - se sont révélées. Il s’agit tout d’abord d’adopter une attitude humble pour effectivement faire évoluer les pratiques avant de communiquer sur une évolution des pratiques. Car si l’objectif est de faire du - 3DD espace de concertation - un lieu de référence, il s’agit avant tout de le consolider en tant que lieu de rencontre, d’expression, de médiation et de création où puisse se concevoir le développement de la ville et de la citoyenneté de demain. Un lieu capable d'accueillir et de répondre en permanence aux attentes de ceux qui sont mobilisés sur ces thématiques. Un lieu qui accueille un certain nombre d'expérimentations autour de différentes pratiques et disciplines. Un lieu enfin dont le programme d'usage s’invente au fur et à mesure, en lien avec les utilisateurs et où les bénéficiaires prennent entièrement part aux décisions.

Motivation

Pendant la démarche de co-conception, les contributeurs ont mis en avant l’importance de l’animation et de la documentation dans la réussite des ambitions du – 3DD espace de concertation – Ces points sont d’ailleurs largement confirmés dans les récits d’expérience sur ce type d’initiative et dans la littérature sur le sujet.

Animation L’animation est un élément essentiel si l’objectif est de faire collaborer ensemble des publics hétérogènes. L’animation permet d’accompagner les bénéficiaires dans la découverte et l’appropriation progressive des apports du «collectif» notamment le partage de réseaux, de compétences et d’expériences. Sans une intervention même légère, les interactions entre bénéficiaires peuvent ne rester qu'au niveau de la cordialité sans forcément entrer dans «l’intimité» des projets nécessaires à la co-construction. L’animation peut être définie comme l’ensemble des pratiques, actions, services et activités impulsés par les bénéficiaires (indifféremment de leurs niveaux d’usage) ou de l’écosystème qui s’est cristallisé autour du lieu. Elle prend la forme de format d’animation régulier (par format d’animation, il est question de situations d’échanges et de travail collectif organisées périodiquement par les bénéficiaires du tiers-lieu. Par exemple, discussion, barcamp, déjeuner collectif, atelier créatif, situation de concertation, etc.). Elle prend également la forme d’un travail d’accueil et d’introduction dans la communauté, de régulations des flux d’interactions entre les individus, entre les espaces, entre les réflexions, les échanges. L’animation fait enfin référence au travail de conciergerie du lieu, c’est-à-dire la coordination et la gestion du lieu pour qu'il soit en permanence au service des échanges, des idées et des projets qui y seront imaginés, discutés, conçus, testés et évalués.
Documentation De manière générale, la documentation consiste dans la consolidation d'un socle de savoir mis en commun dans une communauté de bénéficiaires. Une unité de savoirs archivés, indexés et mis à disposition de la communauté de bénéficiaires. Ces derniers déterminent les modalités de gestion ainsi que l’usage de ces ressources qui permet de pérenniser les savoirs issus du lieu, de faciliter sa réappropriation et qui engage à sa valorisation. En d’autres termes, elle permet à celles/ceux qui vivent le – 3DD espace de concertation - de mettre des mots sur ce qu'ils vivent, de soutenir la formulation de récits et d'engager un essaimage actif. La documentation prend la forme de cahier des charges visant à formaliser les clés de compréhension d’un projet ou d’une initiative, d’un carnet de bord, de schémas de croquis, de rapport de discussion, de photos, etc. en somme l’ensemble des ressources permettant de constituer un socle commun d'informations entre les différents contributeurs. Ces ressources peuvent être compilées et misent à disposition sur différents médias, en fonction des habitudes des contributeurs (par exemple sur des plateformes de partage des connaissances de type. wiki, github, dropox, evernote, etc.). La documentation prend aussi la forme de retranscription sur internet d’événements via divers réseaux sociaux (facebook live, twitter, storify, periscope, etc.). Le 3DD espace de concertation sera aussi le lieu d'accès à ces informations pour éviter les clivages numériques et également de médiation pour au-delà des informations accéder et contribuer à la connaissance partagé.

Déroulement, compétences et organisation

Le projet « - 3DD espace de concertation - Animer, Documenter, Partager, Valoriser » suit le programme d’action suivant :

Phase 1 : Mise en place
Date : 1er octobre 2017 – 31 décembre 2017 
Action :
  • Consolidation du système d’information.
  • Consolidation de la présence et de l’identité numérique (réseaux sociaux).
  • Développement de la plateforme de partage des connaissances.
  • Mise en place des premières expérimentations.
  • Consolidation du premier cercle de contributeurs.
  • Mise en place des animations hebdomadaires pilotes (causerie, barcamp) avec le premiers cercle de contributeurs.
  • Élargissement de la communauté à d’autres contributeurs et à d’autres usages.
  • Formalisation des cadres partenariales pour le développement du - 3DD espace de concertation - avec le milieu académique (par ex. HES-So, Unige), les milieux associatifs (par ex. la fabrique de l’espace, ckatalyzen) et les services de l’État (par ex. GenèveLab).
Phase 2 : Structuration
Date : 1er janvier 2018 – 31 mai 2018 
Action :
  • Co-conception par les contributeurs bénéficiaires de la gouvernance (liste de valeurs, charte, règles d’usage, système de réciprocité, prise de décision et responsabilité) du - 3DD espace de concertation -.
  • Co-conception par les contributeurs bénéficiaires des modes d’animation, d’accueil, et de maintenance du - 3DD espace de concertation -.
  • Expérimentation, itération, amélioration et documentation des modes de gouvernance, d’animation, d’accueil et de maintenance.
  • Co-conception par les bénéficiaires contributeurs et en fonction des usages, de la programmation (expérimentation, ateliers, de conférences, de rencontres, etc).
  • Co-conception par les bénéficiaires contributeurs et en fonction des usages de services du – 3DD espace de concertation -.
  • Animation, communication et documentation de la programmation co-conçu par les bénéficiaires contributeurs.
  • Animation du système d’information et des réseaux sociaux.
  • Co-conception de la base de donnée du - 3DD espace de concertation -.
  • Élargissement, accueil et intégration de la communauté à d’autres contributeurs et à d’autres usages.
  • Accueil, animation et documentation des situations de concertation sur les projets urbains.
  • Documentation et aide à la documentation des usages du – 3DD espace de concertation – par les contributeurs bénéficiaires.
Phase 3 : Évaluation intermédiaire 
Date : 1er juin 2018 – 31 août 2018 
Action :
  • Mesure et évaluation des résultats de la phase 1 et de la phase 2 (voir 9. visibilité des résultats et communication).
  • Co-conception par les contributeurs bénéficiaires de la programmation de la saison 2018-2019
  • Poursuite des actions d’animation, de documentation, d’élargissement de la communauté, d’accueil et de maintenance élaborées pendant la phase 2.


Phase 4 : Animation et Valorisation
Date : 1er septembre 2018 – 30 novembre 2018 
Action :
  • Poursuite des actions d’animation, de documentation, d’élargissement de la communauté et d’accueil et de maintenance élaborées pendant la phase 2.
  • Communication, restitution publique et retour d’expérience sur les apprentissages de la première année du - 3DD espace de concertation -.
  • Recherche de partenaires.

Moyens financiers

Données confidentiels

Prise en compte des trois dimensions du développement durable

Dans son ambition fondamentale, le – 3DD espace de concertation – s‘inscrit dans les 3 dimensions du développement durable tant il s‘agit de relier et de mettre en perspective les principes d’efficacité économique, d’équité sociale et d’équilibre écologique en concevant collectivement le développement d’une ville durable et d’une démocratie réinventée. Cela se concrétise par la création de situations de rencontre entre personnes de métiers différents, de responsabilités différentes, appartenant à des organisations différentes, déclenchant des effets à des échelles différentes et pour chacun soucieuses d‘apporter des réponses nouvelles, responsables et communes aux multiples défis qui attendent les citoyens.

Parmi les premiers contributeurs du lieu, la plupart sont déjà engagés et formés à l'application des principes du développement durable. Dans leur quotidien professionnel ou associatif, ils mettent d‘ores et déjà en place des démarches participatives, ils réfléchissent à des modes de travail et de transport sobres, ils développent des projets efficient du point de vue de la consommation d'énergies et des ressources naturelles et renouvelables. Ils travaillent à des solutions techniques, technologiques, ils encouragent la qualité urbaine, ils valorisent les ressources etc. En somme, chacun à leur échelle reprend et tente de suivre les lignes directrices et les objectifs stratégiques définis dans le concept cantonal du développement durable 2030.

Le projet « - 3DD espace de concertation - Animer, Documenter, Partager, Valoriser » vise a décupler ce noyau. Par l’animation et les formats d’animation, la communauté de bénéficiaires peut s’élargir à d’autres publics, à d’autres compétences. De nouveaux projets peuvent apparaître, enrichir les réflexions et les démarches. Des expériences peuvent être partagés, des dynamiques positives peuvent être montrées, valorisés, etc. Les collaborateurs de l'Etat et en particulier de l'office de l'urbanisme peuvent travailler, accueillir les publics des concertations qu'ils doivent mettre en place, ils peuvent participer à des rencontres, débats, séances ou autres ateliers pour se nourrir et eux-mêmes contribuer. Les Hautes Ecoles peuvent y venir travailler, échanger, exposer. Dans le lieu, l’animation peut aller du travail d'étudiants à des expositions d'experts (professeurs, chercheurs) du plus haut niveau. Des associations peuvent être accueillies. Des acteurs de l'innovation (technologique ou non) peuvent y accéder pour y travailler ou présenter leurs démarches. Dans le même temps, le lieu apporte des adjuvants, des regards croisés, nouveaux,dans de multiples domaines comme l'urbanisme, l'architecture, la mobilité, le paysage, l'environnement etc. mais aussi la sociologie, le digital, la psychologie, la rhétorique, l'art etc.

La documentation est dans ce cadre le moyen de médiatiser auprès d’un public élargi les pratiques exemplaires qui se tiennent dans le 3DD espace de concertation – de mettre en valeur les acteurs de cette innovation durable et de raconter des récits positifs et inspirants. En somme par la documentation et le partage des savoirs se tenant dans le 3DD, il s‘agit de diffuser une culture du développement durable et de travailler à l’acculturation de publics qui en sont potentiellement éloignés. Il s’agit également de consolider et de valoriser les savoirs techniques et théoriques élaborés dans le lieu en permettant leurs études, leurs réappropriations, et leurs améliorations progressives selon les principes de l‘open source et du libre partage des savoirs.

Processus participatif

Prise en compte des éléments « Citoyenneté : échanger, créer, décider ! » 

La prise en compte des éléments « échanger, créer, décider » se situe à plusieurs niveaux. Dans un premier temps, le projet - 3DD espace de concertation – est lui-même issu d’un processus volontaire de co-construction entre des individus et des organisations provenant de disciplines différentes, de secteurs différents et aux responsabilités différentes. A ce propos, il est à noter qu’il n’existe aucune restriction formelle quant à la qualité des bénéficiaires du lieu. Les bénéficiaires sont finalement ceux qui se considèrent comme intéressés par les problématiques posées par le développement de la ville et de la citoyenneté de demain. De plus et comme précisé plus haut, la programmation et l’animation du lieu n’est pas décidé verticalement mais s’invente au fur et à mesure avec les bénéficiaires, en fonction de leurs intérêts, de leurs compétences, etc. De la même manière, les bénéficiaires peuvent prendre part au processus de décision concernant le lieu, ses règles, les responsabilités, etc.
Aussi, le – 3DD espace de concertation – vise a accueillir de manière générale des approches et démarches articipatives inclusives mais également - comme son nom l’indique - les situations de concertations sur des projets urbains et ce dans des contextes parfois tendus. L’enjeu est de faire face à ces nouvelles situations et de consolider des procédures de concertation équilibrées et novatrices. De laisser la place à l’expérimentation de nouvelles postures de conception de la ville, à de nouveaux modes de prises de décisions où le citoyen n’est pas simplement consulté mais décide concrètement de la ville dans laquelle il veut vivre et de la manière dont il veut agir. Où le citoyen peut garder un œil sur l’avancée de ses décisions. Où les choix techniques peuvent être discutés et débattus en tant qu’ils engagent la société tout entière.

Les technologies de l’information peuvent ouvrir sur de nouveaux usages de la citoyenneté avec par exemple des plateformes ou des services d’aide à la prise de décision, des simulations informatiques pour prédire des tendances, etc. Dans la diversité de ses usages potentiels le – 3DD espace de concertation – se présente à ce propos comme un lieu privilégié pour présenter ces technologies à divers public, les tester en situation réel et en médiatiser l’usage. Par exemple, par des animations et de la documentation sur les problématiques liées à l’ouverture des données publiques et sur l’ensemble des ressources numériques pour promouvoir la démocratie, la transparence, la participation et la collaboration dans l'action publique (par exemple L'OGP Toolbox). Il s’agit d’acculturer et de mesurer par l’expérimentation dans quelle mesure ces initiatives peuvent contribuer à améliorer la démocratie et contribuer à l’avènement d’une citoyenneté augmentés responsable et durable.

Caractère innovant du projet et capacité à être reproduit dans d’autres communes ou cantons

Le - 3DD espace de concertation - est le premier espace entièrement consacré à la ville et à la citoyenneté de demain. Pour réinventer la façon de concevoir et mettre en œuvre la ville, il se présente comme un espace neutre où discuter, créer, se tromper librement ; comme une zone franche dans laquelle il est possible et est encouragé de sortir des idées préconçues ; comme lieu ressource ouvert capable de faire converger les meilleures compétences mais aussi les plus inattendus. C’est la vocation de - 3DD espace de concertation -. D’une surface de 140 mètres carrés, il est équipé pour la conduite d’ateliers de conception créative, le prototypage de projets innovants, l’organisation de rencontres, la mise en commun de ressources et d’espaces de travail dans un esprit de coworking. Conçu comme le point de rencontre de la communauté pionnière en matière de la ville durable - 3DD espace de concertation - est né dans le cadre de l‘obligation systémique de concertation dans les projets urbains. De manière général, il peut s‘envisager comme le lieu où un ensemble hétérogènes de personnes (physiques ou morales), entre dans «un processus de construction collective de visions, d’objectifs, de projets communs, en vue d’agir ou de décider ensemble, qui repose sur un dialogue coopératif entre plusieurs parties prenantes et vise à construire de nouvelles coordinations autour d’un ou plusieurs objets problématiques»

Le caractère reproductible du - 3DD espace de concertation – est particulièrement dû à la démarche de documentation présente dans le projet « - 3DD espace de concertation - Animer, Documenter, Partager, Valoriser ». La démarche de documentation est d’ores et déjà en cours sur la plateforme de partage des connaissances du – 3DD espace de concertation –. Cette plateforme permet de consolider un socle commun d'informations entre les différentes personnes (physiques et morales) impliquées dans la démarche. Elle accueille les discussions, les échanges et les documentations pendant la durée de ce processus. Les informations mises à disposition sur cette plateforme présentent étape par étape le détail de la conception du projet. Elle constitue en cela une feuille de route exemplaire pour tout autre commune désireuse de reproduire cette démarche.

De plus le travail de documentation présenté dans le projet « - 3DD espace de concertation - Animer, Documenter, Partager, Valoriser » a pour objectif d’essaimer les savoirs issus du 3DD. Pour ce faire, la documentation produite dans le cadre du – 3DD espace de concertation – sera compilée sur une plateforme de partage des connaissances et diffusée sous licence libre, à priori de type GNU GPL ou toute autre licence libre dite « compatible GPL », afin de permettre la réutilisation par d'autres personnes et autres entités intéressées et son amélioration progressive par les mécanismes de la contribution. En conclusion, le projet vise à systématiser cette pratique d’archivage et de description

Influence du projet à long terme

(préserve une marge de manœuvre pour les générations futures)

Par ses objectifs d’explorer et de concevoir collectivement le développement d’une ville durable et d’une démocratie réinventée, le – 3DD espace de concertation – œuvre nécessairement sur le long terme. Par son implantation locale, par son caractère de lieu de rencontre, par le contact permanent avec des publics qu’il implique et par l’animation, le – 3DD espace de concertation - permet des situations de rencontre, des expérimentations, des discussions. Il permet d’ancrer sur le territoire une culture de la concertation et de la participation citoyenne sur le devenir de la ville. Il permet d’acculturer les citoyens, le secteur privé, le monde académique, les milieux associatifs, les communes et l’administration cantonale à une autre manière de concevoir. Il donne les moyens aux citoyens d’exploiter leurs talents et leurs idées sur l’avenir. Un tel projet ne parle qu’au futur antérieur. C’est un projet qui explore ce que sera l’avenir en donnant les moyens aux citoyens d’agir et de guider les décisions à prendre. Il s’agit aujourd’hui de penser, tester, concevoir et produire collectivement la ville et la citoyenneté de demain.

Au niveau des savoirs, cette réflexion sur l’influence du projet à long terme est également prédominante. La documentation est le moyen privilégié pour préserver, améliorer, diffuser et valoriser les connaissances du lieu et des bénéficiaires du lieu. Par la documentation, il s’agit d’anticiper le fin possible du – 3DD espace de concertation – En effet, si le lieu venait, pour une raison ou une autre, à devoir fermer ses portes, la documentation de l’ensemble des activités et processus du lieu peut permettre de préserver les traces de cette expérience. Par la documentation, le – 3DD espace de concertation – se donne la chance de perdurer dans le temps et d’essaimer sur le long terme les savoirs que cette expérience unique peut produire.

Visibilité des résultats et communication

Pendant la période d’une année qui concerne cette demande, les résultats du projet « - 3DD espace de concertation - Animer, Documenter, Partager, Valoriser » et plus généralement du - 3DD espace de concertation – peuvent se mesurer par : le nombre d’animation et la diversité des animations dans le lieu ; le nombre de bénéficiaire, la diversité des usagers et leur type d’usage ; La fréquentation du lieu et la diversité des usages ; le nombre de projet élaboré et/ou prototypé dans le lieu. Les résultats peuvent aussi se mesurer par la documentation. C’est à dire, par le nombre de contributeurs et de visiteurs sur la plateforme de partage des connaissances, ainsi que le nombre de contributions.

Comme précisé plus haut (voir 1. Contexte, objectif du projet et groupe cible) l’ambition est d’opter pour une attitude humble afin d’ « effectivement faire évoluer les pratiques avant de communiquer sur une évolution des pratiques ». Ainsi, les animations et le travail de documentation sera relayé sur l’ensemble des réseaux sociaux du - 3DD espace de concertation -, c’est à dire : Facebook, Twitter, Youtube, Instagram, Linkedin, Soundcloud. Par ces médiums, la visibilité des animations pourra être mesurée au nombre de vues, d’abonnés, de suiveurs, de retweet, de like, etc. Concernant l’annonce et les invitations à participer aux animations, leurs visibilité se décidera au fur et à mesure en accord avec les bénéficiaires.

Information des services cantonaux en charge du développement durable

Le présent projet a été présenté au service cantonal du développement durable (SCDD). Le SCDD soutient la démarche et confirme l'apport positif de ce projet dans une perspective de développement durable. En effet, il entend mettre en œuvre les lignes directrices et les objectifs stratégiques définis dans le concept cantonal du développement durable 2030 notamment les axes stratégiques suivants :

Mode de production et de consommation

  • Axe n°2 : Promouvoir les processus de conception et de production permettant une utilisation rationnelle des ressources.
  • Axe n°3: Encourager l'innovation et les partenariats permettant de développer des solutions novatrices.
  • Axe n°6: Améliorer le niveau de connaissance de la population en lien avec les modes de consommation et de styles de vie durables.
  • Axe n°7: Encourager des styles de vie et des modes de consommation respectueux de l'environnement, de l'être humain et favorisant la préservation des ressources naturelles.

Développement territorial

  • Axe n°2 : Mener une politique active des équipements publics, encourager la qualité urbaine, préserver le patrimoine et enrichir le réseau des espaces verts Développement territorial.
  • Axe n°3: Offrir une structure d'accueil souple et diversifiée ainsi que des conditions favorables aux activités.

Changement climatique

  • Axe n°3 : promouvoir les modes de production et de consommation énergétiquement plus sobres.
  • Axe n°4: Prendre en compte les changements climatiques dans le développement territorial.

Ressources naturelles

  • Axe n°9: Intégrer les enjeux paysagers dans les processus d'aménagement du territoire et d’urbanisme.

Systèmes économique et financier

  • Axe n°2: Développer des synergies entre les acteurs économiques du canton et les OI/ONG présentes à Genève (économie verte).
  • Axe n°3: Soutenir les lieux et projets développant la créativité et explorant de nouveaux modèles d'affaires durables.

Formation et innovation

  • Axe n°3: Promouvoir la recherche, l'innovation et les partenariats permettant de développer des solutions novatrices.
  • Axe n°5: Encourager l'esprit d'entreprise et préparer les citoyens au changement, dans une perspective de développement durable.

Cohésion sociale

  • Axe n°5: Loger la population, renforcer la mixité sociale dans les quartiers et améliorer la qualité de vie urbaine.
  • Axe n°6: Encourager et promouvoir la participation citoyenne et le bénévolat notamment dans le domaine social, culturel et sportif.
  • Axe n°7: Favoriser la participation et les pratiques culturelles et sportives.